Le fonctionnement d'un club taurin est compos√© de t√Ęches diverses et vari√©es, visibles de tout un chacun ou obscures pour les n√©ophytes.

Cette page va vous permettre de d√©couvrir les coulisses du club taurin La Bouvina, tout ce qui doit √™tre fait pour vous permettre d'assister √† une course de taureaux dans la pure tradition  bouvine.

La pr√©sentation essaie de respecter l'ordre des t√Ęches de la course, hormis le bureau qui bien s√Ľr s'occupe de tout.

La piste

 

L'objet de toutes les attentions, que l'on bichonne, qui pose des probl√®mes, et que les blancs foulent.  


                         Veille de course, il pleut comme vache qui pi.......









                                  On attend et on d√©bouche.








                                  On r√©pare les d√©g√Ęts








                         On invente la danse de la sciure                                                                   Et on revisite le man√®ge enchant√©








 

 

 

 



 

                                                                                        La piste est pr√™te, on peaufine.

 

La Salle


Le lieu o√Ļ tout se trame, se planifie, se d√©cide.


 

 



                                                                                    Derniers d√©tails, les noms des Manades et des bious

 

 

 

 

 

 

 

 

Le d√©barquement.            

C'est √™tre pr√©sent aux ar√®nes entre 11h et 13h pour l'arriv√©e du char et pour accompagner les manadiers au restaurant. 

Ouvrir le toril, vérifier le choix et l'occupation des box, sécuriser le toril.

C'est aussi transférer la responsabilité de la présence des taureaux du manadier au club taurin.








                                        Du char au toril                                                                    l'accueil des manadiers








                                                                                     et la pr√©sence du po√®te des roubines

Le guichet


Le travail le plus obscur, au propre comme au figuré, qui commence une heure avant la course et qui finit au 5ème taureau.




 










                                                                                                Les travailleuses de l'ombre

L'infirmerie


Lieu nécessaire qui sécurise les raseteurs, et que l'on entretient.




 

 

 

 

 

 

La porte d'entrée


Le poste le plus ingrat, celui o√Ļ l'on refoule les sans-billets.

Celui aussi de tous les dangers, un peu de fermeté et beaucoup de diplomatie.

La r√©compense de ce poste consiste √† √©couter la course, sans la voir.   (Grrrrrrr...............)





 

 

 

 

 

 

La Présidence


Le prestige, l'importance, la prestance.

Que nenni ! La présidence, assumée par trois membres de l'association, est le triumvirat qui assoit la légitimité de club taurin par sa gestion de la course, tant par la fluidité des annonces, par leur pertinence, que par la gestion des raseteurs.

De la prestation de la présidence découle la possibilité d'avoir une bonne ou très bonne course.

Lourde charge que celle-ci.





 

 

 

 

                                  On se pr√©pare                              On suit les annonces - on suit l'ordre de la course - on note la course

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                     et la parit√© est assez respect√©e

 

La Souleiado de Margarido


Comment ne pas associer à nos coulisses celles de cette association qui parachève souvent nos courses par leurs défilés, leurs costumes traditionnels, leurs fifres et tambourins.





 

 

 

 

 

 

Les vestiaires des raseteurs


Tables, bancs, douches, congélateurs, nos vestiaires sont spartiates mais ne doivent-ils par l'être pour accueillir les combattants de la course !





 

 

 

 

 

 

La Capelado


Le moment temps attendu arrive enfin. La course commence par la présentation des raseteurs sur l'ouverture de Carmen.





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La porte de secours


Le portillon permettant d'accéder à la contre-piste et qu'il est nécessaire de garder.






 










                                 Le gardien du temple                                                                                         √† deux c'est plus rassurant



La contre-piste


Le travail d'ouverture de la porte du toril, des portes de la contre-piste. La synchronisation est essentielle avec les manadiers pour le premier, avec le taureau pour les secondes.






 







 




                                 La quadrilla d'El Toril                                                                                              Tu veux ou tu veux pas


 

 

 

 

 

 

 


L'entrée en piste


Le manadier détache le taureau et le pousse dans le couloir, les hommes de la contre-piste vont faire le reste.

Ils ont en charge le bon déroulement de la course, entre la gestion des portes et celle des planches de la contre-piste.

Ils sont les garants de la sécurité, toute relative, des hommes et du taureau.






 







                                                                                                                                                                           Dedans - Dehors




 

                                 Dans le Toril                                                          


La sortie de piste


Le taureau a fait son quart d'heure (parfois) et rentre au toril sur l'air de Carmen (quelquefois).






 







                                                                                                                                                                         Dehors - Dedans 




 

                                       On rentre                                                         


La buvette


La chasse gardée de ces dames, qui l'approvisionnent, la mettent en place, et surtout vendent les boissons aux aficionados, avant, pendant et après la course.







 







                                                                                                                             




 

                                                                                                                         Et surtout ne boivent JAMAIS                                                         


L'embarquement


La course est finie, les manadiers vont embarquer le bétail.






 







                                  En voiture tout le monde 




 

                                                                                                                                                                         On rentre √† la maison                                                        


Toilettage du toril


Les taureaux sont partis, les spectateurs aussi, les fervents sont à l'apéritif et pendant ce temps-là.....






 







                                                                                                                                                                                        Le tuyau √† Caso 




 

              Pas d'angoisse, on n'en est qu'au 3√®me Ricard